Saison 2015/2016

L’activité des Monty-Petons reprend bientôt, pour une année sous le signe de l’épouvantail.

Activités périscolaires avec l’atelier « Mots au jardin ». Jardinage et culture feront bon ménage, avec un livre produit en fin d’année scolaire.

Atelier d’écriture, le troisième jeudi du mois de 18 h 30 à 20 h 30,  poursuite de l’activité après une saison 2014/2015 productive.

NOUVEAU ! Atelier théâtral, saltimbanques, nous voilà ! Le lundi de 20 à 22 h (nous contacter pour l’indication du lieu). Réalisation de gags filmés, saynètes à jouer en extérieur, foin de la technique et des effets, tout sera dans la botte ! Les auteurs au programme sont : Pierre Gripari, Molière et Zibelyne !

Atelier épouvantail en mai, afin de construire des bonshommes magnifiques !

L'année des épouvantails

L’année des épouvantails

Atelier créatif

L’atelier enfants qui se déroule le premier samedi du mois, de 14 h 30 à 17 h, est avancé pour novembre, le premier étant férié.

Il est fixé au jeudi 30 octobre et nous réaliserons des masques d’Halloween !

Les « Tappeurs-Nappeurs » sont invités à venir le 31 octobre  glaner des sucreries chez leur sorcière préférée, qu’on se le dise !

Au passage, l’autorisation parentale pour Lucas n’est pas parvenue, qu’un zombie l’en avise serait bien !

 

Atelier art-poésie du 4 octobre

P1270366

L’abri-vie de Miss Truyes

Miss Truyes et son abri-vie

Travail sur boites, découpage, recouvrement en collages et fil à suspendre les boucles d’oreille pour la boite à bijoux qui ouvre ses yeux comme des fenêtres. Pauline a choisi l’intimité pour abriter ses secrets de vie, belle idée, cet abri-vie !

 

 

L’abri-vie de la Miss Truyes

 

Une boîte mystérieuse

Rose et un peu rieuse

Te fait gratter la tête

Et commencer une quête.

 

À qui appartient-elle ?

Mais que contient-elle ?

À quoi sert-elle ?

Mais qui reçoit-elle ?

 

Une strophe pleine de questions

Sur cette boîte mystérieuse…

Pour répondre à vos interrogations

Une simple réponse joyeuse :

 

C’est l’abri-vie de la Miss Truyes !

 

Plein d’espoir et d’amour

L’abri-vie te fait des mamours.

Non pas la boîte rosie

Mais bien la Miss Truyes.

 

Malheureux ou bienheureux,

Généreux ou coléreux

Tout le monde peut investir l’abri-vie

Chaleureusement tenue par Miss Truyes.

 

Je peux tout y écrire.

Dans l’abri-vie de Miss Truyes,

Tu peux tout y écrire.

Ses huit parois

Sont faites pour ça.

 

Là-dedans, tout est serein

Tu y rentres selon tes envies

Dans l’abri vie de Miss Truyes.

Elle te tendra vivement la main.

 

Jamais fermé, toujours divers.

Par les jours de grande pluie

L’abri-vie de Miss Truyes

Peut être parfois entr’ouvert…

 

Mais ne t’en fais pas,

Toujours Miss Truyes t’accueillera

Les bras grands ouverts

Pour te montrer ses mystères.

 

Pauline, octobre 201420141004_16461220141004_164605

 

J’ai fait une boite à bijoux toute rose !

 

Elle a eu du mal à tenir, alors, on a mis du ruban collant avec des gâteaux dessus, des cup-cakes ! Nous nous sommes bien amusées.

 

Vais-je pouvoir la suspendre dans ma chambre ?

 Lucie, octobre 2014

 

Atelier d’écriture du 12 juin

Un petit texte de mise en bouche avec introduction de mots définis, puis, un petit exercice sur l »emploi de l’oxymore, l’hyperbole et la gradation et introduction des figures de style dans un texte à deux mains, avec retournement de situation en jouant sur des registres différents.

Un exemple du deuxième sujet:

Quel insecte bizarre… Vivant une seule journée, à quoi peut-il bien servir ? Mais celui-ci… Cela fait bien trop longtemps qu’il fait partie de ce monde ! Oui, bien trop longtemps… Que fait-il encore ici ? Peut-être une famille à nourrir ? Oui, c’est ça ! Ses enfants l’attendent, versant des torrents de larmes et crevant de faim, c’est donc une fille… Une fille assez bête pour se perdre dans cette chambre et laisser ses petits. Si longtemps… Tiens ! Mais, que fait-elle ? Elle se pose sur le bureau. Pourquoi est-elle encore là ? Ho, non ! Elle tombe, elle s’écrase, elle est aplatie ! Ses petits n’ont plus aucun avenir maintenant qu’elle est morte…

C’était son troisième jour dans ce monde. Le troisième jour de l’éphémère…

« Couine, couine, couine », crient les bébés éphémères. « Vite à manger, avant ce soir ! » Le ciel devient gris, puis violet, puis noir. C’est alors que l’aîné de la portée a une idée géniale : « venez, les frangins, on va bouffer maman ». Les voilà attablés. Ils se régalent, se pourlèchent, rotent de plaisir. Une pluie radieuse se met à tomber, dégouline le long d’un framboisier. Une goutte sucrée arrive juste devant les petits qui s’empressent de la laper. « Ce dessert est une tuerie ! » dit le plus petit, gavé, en déboutonnant son pantalon.

Nous avons poursuivi sur une séquence publicité . Pub, mais sur le mode parodique ! Ce travail sera poursuivi et filmé, vous n’en connaîtrez l’issue que plus tard…

Prochain atelier le 10 juillet ! Inscriptions ouvertes.

L’atelier du 21 août sera consacré à l’écriture érotique. Inscriptions ouvertes,  écriture en plein air et / ou les pieds dans l’eau, cocktail énergétique, menthe et gingembre pour activer papilles et neurones, l’été sera chaud ?

Prochain atelier

Le prochain atelier enfants est, demain samedi 7 juin !

 

Je n’en dévoile pas les dessous, car une demande particulière a été faite… Un peu de préparation pour une création qui reste dans la thématique de l’atelier précédent. Toutefois, l’attention des enfants ayant tendance à se détourner en fin de journée, nous commencerons par la phase écriture avant d’aborder le côté plastique !

Je rappelle qu’il n’est pas nécessaire d’être adhérent pour y participer et qu’il n’y a aucun engagement futur, liberté totale !

L’atelier du 14 juin est annulé pour cause de kermesse, je propose aux « accro » de le reporter au 21 juin à la même heure, 14.30 à 17h et plus…

Atelier Art-poésie du 17 mai 2014

Texte d'Eloïse

Texte d’Eloïse

Texte de Cassandra

Texte de Cassandra

Au cours de l’atelier Art-poésie du 17 mai 2014, un poisson pané est né ! Pas né ? Pas sûr…

De l’observation à l’aquarelle, les enfants ont suivi les circonvolutions des carpes de l’œil au pinceau. Les belles koïs se prêtent au jeu. Les poissons se transforment, deviennent autres. Les œuvres sont sous presse avant scan.

Mais, la finalisation écrite de l’atelier précédent a été réalisée, et les supports sont partis chez les heureuses créatrices présentes !

Les textes du jour sont rédigés et trouveront leur place dans l’illustration des photos à venir.

Atelier d’écriture du 15 mai 2014

Jeudi 15 mai, un atelier d’écriture soutenu avec des participantes réactives, un vrai régal ! Du niveau, un travail en binôme sur les néologismes qui a abouti à des résultats de qualité, merci mesdames, la soirée a été agréable et constructive.

 

Création de mots riches de sonorités, définitions et emploi dans les textes dans une salade créative en partage, un excellent moment !

 

Extraits :

Comme j’aimerais être une marsulipe : cette fierté, cette indépendance, ce caractère… Être une marsulipe, c’est vraiment la plus belle représentation d’une femme. Je ne sais pas m’affirmer, c’est mon drame. Je ne sais que me cacher dans le chapeau d’un kangoudron, revêtue d’une chalierre volée dans un couvent.

Mais c’est fini, tout ça. J’ai décidé de commencer une nouvelle vie : j’ai quitté le théâtre et me suis commandé un canabegot.

 

Le clou du spectacle, celui que nous attendons tous est présenté par un dromamin et, s’il a toujours avec lui son kangoudron, c’est amusant, car ce dernier porte une chalière comme moi. C’est vraiment un vêtement à la mode.

Quel ne fut pas notre étonnement quand, à la fin du tour de magie, surprise, c’est un akawi qui sort du chapeau !

 

Tantine met son sac sur son dos. Elle en a soupé de cet Éléphose qui la taraude. Qu’importe, elle va droit devant ! Pleine de détermination, Tantine sort de sa mainière et lève le nez.

— Hum ! Le ciel se grise… Il tombe, lourd comme un Hiachat en colère ! commente-t-elle.

À cette évocation, Tantine rayonne… Haaa, cette brave bête qu’elle a, un jour, essayé de dompter ! Une vraie teigne quand elle est de mauvais poil, mais douce comme un agnon, dans ses beaux jours.

 

Quelle n’est pas sa surprise de croiser la ci-devant, griffée d’un musacolie ! Elle n’en avait plus vu depuis tant d’années. Ses yeux s’allument. Ses mains se crispent. Ses genoux quinquillent d’espoir.

D’un bond, la vieille croque la bestiole. Ne restent que les griffes. Les hurlements de l’écuripe – car, oui – c’en est une ! ne lui font pas peur. Elle se délie, souple, liane, débarrassée de cet éléphose qui lui épinait les jambes.

 

 

Atelier Art-poésie du 10 mai 2014

L’atelier a été une belle réussite malgré la nécessité de nous abriter. Nous sommes parvenus à ne pas trop nous peindre mutuellement… Les travaux manuels sont les délices de l’âme !

P1230593

 

Sujet : Réflexion picturale sur le rapport de la pensée à l’écriture.

Travail sur les phases de la pensée au repos, active, et débordante. Après une esquisse de concentration en position de l’arbre pour dégager des images, le parallèle choisi par les enfants a été celui de la nature et de l’eau.  Elles ont formalisé sur papier les trois phases selon leur inspiration avant de s’attaquer à plus gros : la décoration des panneaux sur trois faces en utilisant peinture, incrustations de coquillages, de découpages de mousse.

Les photos suivront, voici déjà les dessins préparatoires ! La mer pour Ambre, la rivière pour Éloïse et la nature pour Cassandra que je remercie pour leur participation, je crois que j’y ai pris autant de plaisir qu’elles.

La phase suivante, la mise en mots, si elle a pu être mise au brouillon, attendra d’être transcrite sur le support à l’atelier suivant. Les œuvres, déjà bien abouties et assez encombrantes… seront exposées demain à l’espace enfants au Château de Bel-Air à Truyes pendant la brocante.

Monty-Petons Publications et Ludomania seront animateurs gratuitement, mais aussi exposants avec de la brocante et respectivement le Bibus à ressorts et une pêche à la ligne et à des tarifs modiques. L’objectif est de financer les activités et l’achat de matériels.

Cherchez les fanions bleus et le théâtre de marionnettes, vous nous trouverez !