Rien n’interdit de rêver…

Après le 11 décembre, c’était le 18 décembre au Cinéma Palace, spectacle à Cormery, merci à la cinquantaine de spectateurs présents. Les enfants ont eu double ration de cadeaux !  Nous étions bien loin de l’affluence du week-end précédent. Il faut dire que des languettes emportées dans les cartables le dernier jour de classe n’ont pas été vues par nombre de parents. Nous n’avons pas boudé notre plaisir pour autant, forts de notre succès du 11 décembre.

Merci aux bénévoles qui nous ont assuré de leur présence, un rire à l’inénarrable carabistouille aux lumières, il nous faut un éclairagiste, là encore, se démultiplier provoque des gaffes, et la nuit a été claire… Merci à la femme de ménage sympa qui nous a interdit de passer l’aspirateur et à sa fille qui a aimé notre prestation, puisqu’elle est venue deux fois, merci aux amis spectateurs hors périmètre du patelin, Nini and Cie, aux réquisitionnés d’office à la vidéo, Juju et Etienne, à Monique l’amie aquarelliste, au troisième Jacques aux photos, à Cécile et Marie-France les copines de l’atelier d’écriture, à Fred en soutien,  à Jean qui est passé nous voir et aux comédiens,  Céline et les Jacques, qui ont répété trois mois durant pour  les enfants. Merci à la mairie de Cormery qui met les locaux à notre disposition, et merci à Dominique, à Stéphane et à Truyes qui nous a reçus le 11 décembre, à Jacqueline de l’atelier d’écriture, qui était de la fête, et à toutes celles et ceux qui sont venus nous entendre. Merci à mon Jacques qui est un peu partout même s’il en pète les plombs… de la salle, bien sûr, sans lui nous ne ferions rien !

Un merci particulier à mon amie TippiRod qui a prêté sa voix pour le conte poétique « L’homme qui voulait attraper la lune », son timbre a été apprécié.

La prochaine prestation théâtrale sera à l’été, pour les adultes, nous en reparlerons, et le prochain spectacle enfant trotte déjà dans la tête de la Zibelyne qui lance un appel local, même s’il risque fort de se perdre dans le silence, mais qui ne dit mot perd toute chance d’être entendu : la Cie Monty-Petons a bien besoin d’un technicien éclairagiste bénévole, si d’aventure… tout comme de comédiens pour élargir son champ de jeu, le bruit en a couru et l’équipe va s’étoffer prochainement, merci !

Le vin chaud embouteillé fera son apparition au Printemps des poètes, notre prochain rendez-vous avec le public les 5 et 19 mars au Logis Boyer. En attendant cette échéance, les Monty-Petons croqueront dans la galette le 9 janvier à 20 h, bénévoles en herbe ou comédiens désireux de nous rejoindre… rejoignez-nous au 18 avenue de la gare, vous serez les bienvenus !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s