Atelier d’écriture du 16 avril 2015

Fenêtres sur MDes extraits de la production des participantes !

 

1) Écrire à la manière de Paul Eluard :

La grande avenue est bordée d’arbres
Les arbres élancent vers le ciel leurs branches
Les branches se parent de mille fleurs
Les fleurs font la cour aux papillons
Les papillons agitent frénétiquement leurs ailes
Les ailes multicolores des papillons éblouissent les passants
Les passants rêvent à des lendemains qui chantent
Les lendemains qui chantent sont au bout de la grande avenue.

2) Trouvez une suite au groupe de mots de votre choix, synonyme de « j’attends » : compter les clous de la porte, faire antichambre, faire le pied de grue, faire les cent pas, patienter, prendre racine, prendre son mal en patience, s’armer de patience. [Familier] croquer le marmot, faire le planton, faire le poireau, macérer, mariner, moisir, poireauter, pourrir, s’éterniser.Puis, partez sur d’autres phrases débutant par « entre-temps ». Répondez-vous l’une à l’autre avec vos deux types de phrases.

Extrait : 

Je fais le pied de grue devant le bar-tabac de la mère Pincemiche. Entre-temps, la mère Pincemiche a cassé sa pipe. Ce n’est pas ce matin que je fumerai la mienne.

 

Je macère sur le bitume en plein soleil : mais que fait donc mon soupirant ? Entre-temps, une voiture s’est arrêtée non loin de là. Une fille s’est penchée à la portière, est montée et a embarqué mon homme contre 50 billets.

 

J’en ai assez de compter les clous de la porte, sournoisement enfermée aux toilettes par mon imbécile de beau-frère aviné. Entre-temps, quelques bières se sont écoulées. Le beauf s’est écroulé derrière la porte des cabinets, à renfler. Moi, au moins, je savais où pisser.

3) La lettre A : inventez des situations absurdes avec le plus possible de mots commençants par A, rédigez un court texte.

Premier extrait : 

À l’aube de la nouvelle année, une amitié s’ajoute à l’ancienne. Annie était jusqu’alors l’âme sœur d’Angélique, quand apparut Amélie.

Ah ! Aimable Amélie qu’Annie amena au bord de l’abime…

En avril, pour son anniversaire, les trois amies appelèrent les âmes de leurs amants assassinées. Elles avalèrent des amanites et arrivèrent dans l’au-delà.

Deuxième extrait : 

  • Albin aime arriver à l’abreuvoir en applaudissant.
  • En applaudissant ?
  • Ah bien sûr ! Albin n’est pas un aimant ! Il accourt d’Abu Dhabi afin d’agrandir l’aéroport.
  • … Albin n’est donc pas un cheval ?
  • Absolument pas ! C’est une ampoule tout ce qu’il y a de plus atypique.
  • Comment une ampoule peut-elle être atypique ?
  • Afin de faire rougir ses amis les agneaux !
  • Amis avec des agneaux ?
  • Abruti ! Je ne parle pas d’Hannibal, mais d’Albin ! L’alpiniste qui adore arroser les alpagas !
  • Tu me parlais d’une ampoule et d’un aéroport…
  • Une ampoule qui prend l’avion aura plus d’amour dans sa vie qu’un anaconda qui apprend à aboyer…
  • Un anaconda n’aboie pas…
  • À la manière d’une écrevisse, si, si. Pour l’instant, afin d’assumer mon association, je vais aller m’asseoir sur un arbre et ne plus articuler un mot.
  • Mais oui… Et la marmotte met le chocolat dans le papier d’alu…
  • Ce que tu acclames est complètement absurde ! Un amphibien ne pourra jamais accrocher un arrosoir dans de l’aluminium ! Je m’avance afin de m’abandonner d’aucuns, donc de toi ! A plus sous l’abribus !
  • Et c’est moi l’abruti…

 

4) La fenêtre d’écriture : Par le truchement de la fenêtre présente lors de l’atelier, écrivez vos perceptions déclinées sur cinq fenêtres :

1 Voir le présent

2 Penser au mémoriel lointain, dans le même lieu. (saisons)

3 Revenir au mémoriel proche

4 Passer par le mode de voyage pour parvenir sur le lieu

5 Réflexion sur nos fenêtres : sur le monde, mais, comment ? Ordinateur, portable, de la chambre, quelle est la part que nous recevons par son biais, et celle que nous

partageons avec d’autres ?

L’extrait est en haut d’article.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s