Atelier d’écriture du 12 juin

Un petit texte de mise en bouche avec introduction de mots définis, puis, un petit exercice sur l »emploi de l’oxymore, l’hyperbole et la gradation et introduction des figures de style dans un texte à deux mains, avec retournement de situation en jouant sur des registres différents.

Un exemple du deuxième sujet:

Quel insecte bizarre… Vivant une seule journée, à quoi peut-il bien servir ? Mais celui-ci… Cela fait bien trop longtemps qu’il fait partie de ce monde ! Oui, bien trop longtemps… Que fait-il encore ici ? Peut-être une famille à nourrir ? Oui, c’est ça ! Ses enfants l’attendent, versant des torrents de larmes et crevant de faim, c’est donc une fille… Une fille assez bête pour se perdre dans cette chambre et laisser ses petits. Si longtemps… Tiens ! Mais, que fait-elle ? Elle se pose sur le bureau. Pourquoi est-elle encore là ? Ho, non ! Elle tombe, elle s’écrase, elle est aplatie ! Ses petits n’ont plus aucun avenir maintenant qu’elle est morte…

C’était son troisième jour dans ce monde. Le troisième jour de l’éphémère…

« Couine, couine, couine », crient les bébés éphémères. « Vite à manger, avant ce soir ! » Le ciel devient gris, puis violet, puis noir. C’est alors que l’aîné de la portée a une idée géniale : « venez, les frangins, on va bouffer maman ». Les voilà attablés. Ils se régalent, se pourlèchent, rotent de plaisir. Une pluie radieuse se met à tomber, dégouline le long d’un framboisier. Une goutte sucrée arrive juste devant les petits qui s’empressent de la laper. « Ce dessert est une tuerie ! » dit le plus petit, gavé, en déboutonnant son pantalon.

Nous avons poursuivi sur une séquence publicité . Pub, mais sur le mode parodique ! Ce travail sera poursuivi et filmé, vous n’en connaîtrez l’issue que plus tard…

Prochain atelier le 10 juillet ! Inscriptions ouvertes.

L’atelier du 21 août sera consacré à l’écriture érotique. Inscriptions ouvertes,  écriture en plein air et / ou les pieds dans l’eau, cocktail énergétique, menthe et gingembre pour activer papilles et neurones, l’été sera chaud ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s