La suite de l’atelier Art-poésie du 17 mai

L’histoire de la carpe

 

Il était une fois, une carpe qui était trop dans sa bulle. Elle adorait rester dans son coquillage.

La veille de la rentrée des classes, ses parents veulent lui dire qu’il faut qu’elle se fasse des amis et quelle s’ouvre pour cela. Elle réussit à être amie avec quatre poissons. Il y en avait un qui s’appelait Bryan, une autre Marine, Eloïse, et la dernière Coline. Ils avaient les mêmes délires. Ses parents étaient très fiers d’elle ! Un jour, avec ses amis, ils pensèrent tous à ce ils voulaient être s’ils devenaient des poissons fantasmagoriques. Ils voulaient être soit un poisson pané femme avec des yeux, une bouche, des bras — qui se ferait draguer par des serpents des mers ; soit un poisson pané homme avec des bras, des jambes, des yeux et une moustache, soit un poisson tout coloré avec un long nez ou un poisson carnivore avec deux grandes bouches.

Mais ils se dirent qu’ils se préféraient comme ils sont, une carpe, et ils rentrèrent chez eux !

P1230822

Ambre. L’île aux coquillages

 

 

Cassandra

La carpe malchance

 

 

On m’appelait la carpe malchance, ceci, car je n’avais pas de chance. Chassée par mes congénères, je vivais dans une poubelle, jetée par les humains. Un soir, je suis partie d’un saut, car j’en avais assez de la mauvaise odeur.

 

Après quelques heures de nage, une odeur de vers de terre me chatouille les narines. Je m’approche et je vois un magnifique ver dodu suspendu dans l’eau. Je l’attrape d’un coup, et je me sens tirée vers l’air libre.

 

— Un pêcheur !

 

Je suis perdue – je me débats dans tous les sens – il m’attrape et se prend en photo en ma compagnie. Le flash me fait m’évanouir.

Lorsque je me réveille, je suis sur une planche à découper ! Je ferme les yeux pour ne pas voir le massacre. J’ouvre un œil, puis deux. Je suis en vie !

Je ne suis plus sur cette planche, mais dans un énorme bac avec d’autres carpes ! Je suis devenue, à présent, la Carpe Chanceuse !

 

Dorénavant, je serai un poisson de luxe qui deviendra énorme…

 

FIN

Éloise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s